Liens utiles
Piton - logo
PITON By USMB
toggle menu

Des formations-actions qui accélèrent la structuration des projets

Chaque équipe projet bénéficie de formations-accompagnements planifiées dès le début du dispositif PITON.  On y mêle théorie, découverte d’outils, mise en pratique immédiate sur le projet et partage d’expériences. Elles amènent les étudiants à pleinement intégrer leur posture active au sein de l’équipe projet, qu’ils sont force de proposition, les amener à prendre des initiatives et leur permettre de partir sur de bonnes bases.

Les projets PITON La Grande Voie, tout comme les projets PITON Le Bloc, en bénéficient. Pour les projets La Grande Voie, ces formations-accompagnements durent 5,5 jours. Elles concernent 3 domaines : la démarche créative, la gestion de projet et l’innovation. Pour les projets PITON Le Bloc, le focus est fait sur la démarche créative et la gestion de projet et les formations-accompagnements durent 2 jours.

En quoi consiste ces formations ? Qu’apporte chacun d’elle ?

 

La démarche créative pour générer des idées 

Quelques jours après le début des projets PITON, les équipes sont initiées à la démarche créative avec la méthode CPS, creative problem solving.

Durant 2 jours, au fil du déroulé de la démarche, les équipes ont ainsi répété des étapes de :

  • divergence, c’est-à-dire générer des idées via des techniques ludiques. Toutes les idées sont les bienvenues. Le mot d’ordre : aucune censure, de soi ou des autres. L’objectif : ouvrir sans limites le champ des possibles
  • convergence, pour filtrer les idées partagées pendant la divergence et faire des choix pertinents.

Paperboard, feutres et post-its de différentes couleurs ont été bien exploités !

Les équipes ont été accompagnées par des enseignants de l’USMB formés aux démarches créatives par Promising.

Les idées récoltées sont originales et opérationnelles, en rapport avec l’objet du projet. Au-delà des étapes de divergence et de convergence d’idées vécues par les étudiants, cette formation poursuit un objectif clé du début de stage qui est la construction et la cohésion d’équipe.

 

La gestion de projet, pour structurer le projet et en comprendre l’environnement

Regroupées à 2 ou 3 équipes durant 1 journée, les équipes projet sont tout d’abord revenues sur la définition d’un projet, les termes et notions de la gestion de projet : paradoxe de la gestion de projet, jalons, phases, livrables, typologie de projets, les approches et les méthodes.

Elles ont ensuite abordé :

  • la préparation du projet en mode semi agile, les enjeux, la construction de l’équipe, les rôles, le style de management (selon Blake et Mouton) ;
  • la gestion du projet, avec ses grandes phases, la notion d’effet tunnel, la planification agile, la clôture du projet ;
  • la gestion des risques ;
  • la communication sur le projet.

Après chaque séquence d’explication de ces notions, les équipes les ont mises en application sur leur projet. Les partages de retours d’expérience et d’anecdotes ont enrichi les échanges.

 

L’innovation pour prendre de la hauteur sur le projet 

A travers 5 demi-journées et accompagnés par 3 intervenants, les équipes projet ont abordé :

  • la définition, enjeux et stratégie d’innovation. Ils ont notamment abordé les types d’innovation selon le champ d’application et le degré de changement induit par le projet sur lequel ils travaillent, l’innovation ouverte, la diffusion des innovations, l’appropriation de la valeur créée par l’innovation via notamment le brevet ;
  • le management de projets d’innovation, avec une approche pratique du processus d’innovation par les usages et le design thinking. Les équipes ont mis en pratique sur le thème de l’expérience utilisateur. L’objectif est de concevoir l’expérience globale de leur produit ou service en y intégrant l’usage et les utilisateurs. Les étudiants travaillent sur des personas et conçoivent une expérience map pour faire le point sur les problématiques des usagers, identifier des leviers d’innovation et pistes de solutions, faire le point sur les connaissances manquantes afin d’orienter les explorations. Au cas par cas, selon les équipes et l’état d’avancement de leur projet, elles ont ensuite approfondi les méthodes d’exploration terrain, de brainstorming, de prototypage rapide ou de tests utilisateurs ;
  • les business models innovants. Les équipes projets sont revenues sur la notion de business model (BM), les enjeux, les modèles de business models, le modèle CANVAS. Elles ont ensuite abordé :
    • la conception d’un prototype de business model,
    • l’expérimentation des hypothèses du business model conçu,
    • la communication
    • l’exploitation du BM,
    • son évolution
    • et la mesure de la perfomance du BM.

 

PITON, un cursus de formation continue

Le cursus PITON est ouvert à la formation continue – salariés, personnes en reconversion professionnelle, demandeurs d’emploi – et sanctionné par un Diplôme d’Université (DU), le DU PITON Disrupt’ Campus.

Pendant le cursus PITON, les salariés des entreprises, membres des équipes projets, sont des usagers de l’université au même titre que les étudiants. A ce titre, ils bénéficient des mêmes ressources. Leur participation peut également être sanctionnée par le DU PITON Disrupt’ Campus.

 

Crédit photo vignette : PITON